Warning: mysql_connect() [function.mysql-connect]: Access denied for user 'cejilo'@'10.1.4.20' (using password: YES) in /web/cejilo/www/zmongolia/aaa.php on line 7

Warning: mysql_select_db(): supplied argument is not a valid MySQL-Link resource in /web/cejilo/www/zmongolia/aaa.php on line 8
Les randonnées à cheval en Mongolie - Randos à cheval : Voyage de 11 à 12 jours dont 10 à cheval.
Voyage en Mongolie Voyages et randos à cheval
 
Accueil voyages en Mongolie Accueil - Voyages en Mongolie
voyage-en-mongolie-souligneur
Randonnées à cheval en Mongolie Randonnées à cheval
voyage-en-mongolie-souligneur
Mongolie - Voyages en 4x4 en Mongolie Voyages en 4x4    
voyage-en-mongolie-souligneur
Treks et randonnées à pied en Mongolie Randonnées à pied  
voyage-en-mongolie-souligneur
Randonnées en Mongolie en vélo ou vtt Randonnées à VTT    
voyage-en-mongolie-souligneur
Séjours en famille en Mongolie Séjour en famille    
voyage-en-mongolie
Hébergement, visites et interprètes en Mongolie Hebergement et interprètes
voyage-en-mongolie
Passage de la frontière Chine - Mongolie, en train, transsibérien, transmongolien, bus ou jeep Frontière Chine Mongolie
voyage-en-mongolie-souligneur
Tout savoir sur les VISAS Visas et Ambassades
voyage-en-mongolie-souligneur
 Ecrire par email à Cassiopée, agence franco-mongole en Mongolie Nous écrire
voyage-en-mongolie-souligneur

- - - Informations -

voyage-en-mongolie-souligneur
Informations nécessaires pour la préparation d'un voyage en Mongolie Le voyage en Mongolie 
voyage-en-mongolie-souligneur
Téléphone et électricité en Mongolie Téléphone électricité
voyage-en-mongolie-souligneur
Le réseau routier en Mongolie Le réseau routier
voyage-en-mongolie-souligneur
Idées de prix en Mongolie Les prix en Mongolie
voyage-en-mongolie-souligneur

- - - Société - Reportages

voyage-en-mongolie-souligneur
Reportage en Mongolie sur la vie d'un jeune homme souhaitant devenir lama Jeune moine futur lama
voyage-en-mongolie-souligneur
Reportage en Mongolie sur la vie d'une jeune femme couturière souhaitant devenir styliste de mode Couturière, styliste de mode
voyage-en-mongolie-souligneur
Reportage en Mongolie sur la vie d'un jeune homme technicien réparateur de téléphones Réparateur de téléphone
voyage-en-mongolie-souligneur
Reportage en Mongolie sur la vie d'une femme salariée d'une tannerie Employé de tannerie
voyage-en-mongolie-souligneur
Reportage en Mongolie sur la vie de l'un des plus importants lamas de Mongolie Lama Lovon de Mongolie
voyage-en-mongolie-souligneur
Reportage en Mongolie sur la vie d'une jeune femme destinée à devenir chamane Apprentie chamane
voyage-en-mongolie-souligneur
Reportage en Mongolie sur la vie d'une professeur de mongol langue étrangère Prof de mongol en anglais
voyage-en-mongolie-souligneur
Reportage en Mongolie sur la vie du chef d'une entreprise informatique Chef d'entreprise informatique
voyage-en-mongolie-souligneur
Reportage en Mongolie sur la vie d'un couple d'artistes peintres Couple d'artistes peintres
voyage-en-mongolie-souligneur
Autres reportages sur la société et la vie en Mongolie Autres articles sur la Mongolie
- - - Culture -
voyage-en-mongolie-souligneur
Livres sur la Mongolie Livres sur la Mongolie
voyage-en-mongolie-souligneur
Films sur la Mongolie Films sur la Mongolie
voyage-en-mongolie-souligneur
Alphabet et lexique de langue mongole Alphabet et lexique mongol
voyage-en-mongolie-souligneur
Galeries photos sur les randos à cheval en Mongolie Photos Randos cheval
voyage-en-mongolie-souligneur
- - - Documents
voyage-en-mongolie-souligneur
Atlas routier et cartes IGN détaillées de Mongolie Atlas et cartes de Mongolie
voyage-en-mongolie-souligneur
Dictionnaires et méthodes de langue mongole Méthodes et dictionnaires
voyage-en-mongolie-souligneur
Conditions générales des voyages, séjours, treks et randos à cheval en Mongolie Conditions générales
voyage-en-mongolie-souligneur
Accueil voyages Qui sommes nous ?
voyage-en-mongolie-souligneur
 
  Connexion :
 
Pour nous contacter, [cliquez-ici].
 
Par téléphone en Mongolie :

- Suvdaa : +976 99 10 09 02
- Ceji :      +976 99 12 87 20

Voyage Mongolie Rando Cheval Trek Randonnée Gobi Nomades pleine Nature Paysage Yourte Mongol Vacances  Guest-House

Organisation de voyages, de séjours et de randonnées à cheval en Mongolie. Randos à cheval et à pied, séjours, treks, voyages en 4x4 au meilleur prix.

Rando cheval en Argentine
 Les randonnées à cheval en Mongolie - Randos à cheval : Voyage de 11 à 12 jours dont 10 à cheval.

Je m'appelle Tomorkhu, j'ai 47 ans. Je suis mariée et j'ai trois enfants : une fille et deux fils. Mon mari est sans emploi. Je travaille dans une tannerie à l'entrée de Khan Uul, dans les bâtiments de l'ancienne centrale électrique à charbon.

J'ai été à l'école secondaire jusqu'en huitième classe. Comme j'étais plutôt une bonne élève, en 1978, à l'issue de ma scolarité, l'Etat m'a proposé de suivre un stage en Allemagne et j'ai accepté. Avec treize autres stagiaires, je suis parti en Allemagne de l'Est suivre une formation de tanneur dans deux entreprises à Leipzig et à Dresde. J'y ai appris toutes les techniques de tannage et de teinture du cuir et les traitements assouplissant et désépaississants. Je connais parfaitement tous les produits utiles : tanin, soude, ammoniac par exemple. Sur les treize que nous étions, nous ne sommes plus que trois à travailler encore le cuir.

A la fin du socialisme, en 1990, l'entreprise d'Etat a été reprise par des intérêts privés puis elle a été fermée. J'ai trouvé du travail dans une tannerie germano-mongole qui a également fermé quelques années plus tard. Depuis 2002, je travaille dans cette petite entreprise. Les locaux sont vétustes et nous n'avons pas beaucoup de place. Nous avons deux cuves pour les bains, des séchoirs et un local pour la coupe et le stock ainsi qu'un bureau mais il nous manque une machine pour écraser le cuir et l'affiner. Nous sommes obligés de sous-traiter ce travail.

Nous sommes quatre à y travailler en comptant le patron. Moi, je m'occupe de la teinture et de l'inspection finale. Les autres employés traitent les peaux brutes pour en retirer les poils et ils sèchent les produits traités. Nous achetons les peaux à Emeelt, à l'ouest d'Ulaan-Baatar où se trouvent tous les marchands qui collectent les matériaux d'origine animale sur toute la Mongolie. Nous vendons les produits finis aux artisans et quelques petites entreprises. Il nous arrive aussi de les revendre aux marchands installés au marché noir.

Mon patron cherche à vendre l'entreprise. Il en demande trente millions mais je pense qu'elle peut être achetée entre vingt-cinq et trente millions. Il a acheté les locaux en 2002 pour onze millions.

Nous avons beaucoup de difficulté à trouver des produits chimiques de bonne qualité. Avant la démocratie, nous recevions des produits russes. Maintenant, les marchands mongols s'approvisionnent en Chine. Les produits sont dilués. Il faut en consommer bien plus. Les notices d'emploi sont en chinois. On ne sait jamais vraiment avec exactitude quel est le produit qui se trouve dans les bidons. Le marchand nous affirme qu'il faut bien l'utiliser pour tel ou tel emploi mais nous sommes obligés de nous fier à l'odeur, à la couleur du produit pour en être certain. La dangerosité des produits n'est jamais évoquée.

Nous tannons des peaux de chameau, de chèvres, d'agneaux, de moutons, de gazelles, d'antilopes, de bouquetins, de vaches, de yaks. Les bouquetins, les antilopes et les gazelles sont des animaux protégés mais on trouve quand même leurs peaux à Emelt. Nous vendons les produits finis au décimètre carré. Cent soixante tugrugs pour le boeuf, cent quarante pour les peaux de chèvres et de moutons. Quatre vingt-dix tugrugs pour la peau de gazelle. Leur prix est moins élevé car les belles pièces sont rares. Les peaux sont souvent percées par les balles et les surfaces utilisables sont réduites.

 

La peau de gazelle est souvent utilisée pour la sellerie car elle permet de former des lanières fines et résistantes et, bien sûr, elle est moins chère.

Comme salariée, je gagne entre quatre vingt dix mille et cent mille tugrugs par mois aux seuls périodes où la société vend bien. C'est à dire principalement d'octobre à février, quand les artisans fabriquent beaucoup de bottes et de vêtements en cuir. Par contre, en ce moment, nous ne vendons pas beaucoup aux artisans. Il y a des mois où je ne gagne rien. Par contre, je suis totalement libre de mon emploi du temps que j'établi en fonction de ma charge de travail. C'est ce qui me permet d'avoir une activité en parallèle.

Il existe plusieurs tanneries. Certaines sont des sociétés chinoises où les conditions de travail sont très difficiles. Les horaires sont pénibles. Il est interdit de parler et il arrive que les employés soient enfermés dans les locaux jusqu'à ce qu'ils aient terminé leur travail. J'ai plusieurs amies qui travaillent dans ce genre d'entreprise. J'ai donc de la chance de pouvoir travailler à mon rythme même si le salaire est irrégulier.

Mon fils aîné a vingt ans. Il n'a pas d'emploi régulier. Il aide une de mes belles-soeurs qui tient un petit magasin. Il est en train de préparer un examen de coréen pour aller travailler en Corée. Il a envie de bien gagner sa vie. C'est un enfant débrouillard et intelligent. Mon second fils a dix-huit ans. Il est en neuvième classe.

Ma fille a vingt-et-un ans. Elle a commencé une formation de sage-femme à l'université de Darkhan. Il était trop difficile de la faire entrer à l'université d'Ulaan-Baatar car il y a beaucoup de candidats et peu de places. Alors il vaut mieux connaître quelqu'un qui puisse donner un avis favorable au dossier d'inscription. Ce n'est pas gratuit. A Darkhan je connaissais une personne. Elle nous a aidé. Les frais de scolarité sont de deux cent quatre vingt huit mille tugrugs par an. Ma fille a déjà fait deux ans d'études. Cette année, j'ai payé cent quarante mille tugrugs à la rentrée mais je n'ai pas pu payer la seconde tranche. Ma fille a demandé un congé d'un an. Elle reprendra ses études en janvier 2007 si j'arrive à payer les cent quarante mille tugrugs manquants.

J'ai hypothéqué ma maison. Nous l'avions construite il y a plusieurs années. A un moment où j'avais gagné un bon salaire, j'ai acheté un lot de planches que j'ai faite livrer par un camion sur le terrain que nous avons. Nous avons construit un chalet avec l'aide de la famille. J'aurais voulu emprunter deux ou trois millions mais la banque ne m'a prêté qu'un million à 2,8% d'intérêts par mois. J'avais l'intention de consacrer une partie de cet argent aux frais d'université de ma fille mais la banque a fait traîner le dossier et je n'ai eu l'argent qu'en avril.

J'ai emprunté de l'argent pour améliorer notre situation en lançant ma propre activité en parallèle de mon travail. C'est à dire en achetant moi-même des peaux et en utilisant les installations de l'entreprise pour les traiter. Je paye pour les produits et l'utilisation des installations. Avec deux ou trois millions, j'aurais pu acheter plus et produire plus. Ce que je gagne me permet tout juste de rembourser les intérêts et de vivre un tout petit peu mieux.

Si je ne peux pas rembourser la banque dans un an, je serai obligé de vendre la maison ou alors la banque la prendra. Ma fille est enceinte. Elle va bientôt se marier. Je dois préparer le mariage, payer son université et rembourser le prêt et les intérêts qui se cumulent de mois en mois. Le futur mari de ma fille n'a pas d'emploi. Il m'aide dans mon travail privé.


Cassiopée - Agence de voyages réceptive en Mongolie
- - Voyages, treks, séjours et randonnées à cheval en Mongolie au meilleur prix - -
Sukhbaatar Duureg - 6-r khoroo – Zaluuchuudiin urgun chuluu 2/1 - Ulaan-Baatar - Mongolie
Tel. +976.11316193 - Pobox 733 - 211238 - Ulaan-Baatar - Mongolie
- - - - - - - - - - - - - -
Textes et photos - Tous droits réservés - Mongolie - 2005 - MAJ 03/2012 - CEJI
Partenaires : Randos à cheval en Argentine Voyages au Sahara en Tunisie